Un Raccourci dans le temps, Madeleine L’engle

« Ils sont incapables de comprendre qu’on puisse tout simplement s’aimer. »

couv47177780.png

Titre : Un Raccourci dans le temps
Auteur : Madeleine L’engle
Édition : Hachette Roman
Nombre de pages : 275 pages
Genre : Jeunesse, Aventure
Où le trouver ? Amazon, Club, Fnac, Pax (librairie)

 

Résumé

Meg Murry ne dort pas cette nuit. Dehors, la tempête fait rage et son père est parti depuis si longtemps… Charles Wallace, son petit frère, est dans la cuisine. Il attend Meg. Il sait qu’elle va descendre. Et qu’une fabuleuse vieille dame, Mrs. Quiproquo, va frapper à la porte et les emmener à la recherche de leur père, dans la cinquième dimension.

Source : Livraddict

 

Résumé

Madeleine L’Engle ( 29 novembre 1918 – 6 septembre 2007 ) est un écrivain américain spécialisée dans la littérature pour les adolescents.
Cinq ouvrages de Madeleine L’Engle ont été adaptés en français, parmi lesquels Un raccourci dans le temps (A Wrinkle in Time 1962 (Newbery Award Winner) 1998, Le vent dans la porte (A Wind in the Door 1973 ) 1999, Une terre à la dérive 1978) 1999.

Source : Babelio

 

 

Résumé (3)

 Aujourd’hui sort au cinéma l’adaptation du livre de Madeleine L’engle, « Un Raccourci dans le temps ». Comme pour toutes les adaptations que j’ai envie de regarder, j’ai lu le roman avant. Je dois avouer que j’ai passé un assez bon moment et je pense que si l’adaptation est bien faite, elle a définitivement sa place dans notre société.

En effet, ce récit pourrait se placer dans la catégorie « Science-Fiction » : les personnages vont dans l’espace grâce à une théorie de physique quantique assez complexe à capter. Mais ce roman va au-delà de ça : l’ennemi à combattre entoure la Terre comme le ferait la pollution. Ce détail serait-il à finalité écologique ? Je pense bien. Malgré l’âge du livre (plus de 50 ans), certaines choses sur les autres planètes visitées par nos protagonistes se réfèrent à notre monde : la pollution spatiale mais aussi la déshumanisation ou encore la nourriture industrielle. De plus, grâce à Merry qui se sent très différente des autres, Madeleine L’engle met le doigt sur la différence en société et le fait de ne pas se sentir comme les autres. Comment être plus en actualité qu’en parlant de difficultés sociétales et de destruction de l’Humanité en plus de son territoire naturel ?

Mais les thèmes implicites abordés ne sont pas la seule chose positive dans ce roman. Les personnages en sont aussi pour beaucoup ! Ils sont tous très intelligents, vraiment attendrissants et bien qu’ils aient tous ces caractéristiques, ont chacun leurs différences. Même si Charles Wallace, le petit frère de Meggy, n’est pas vraiment cohérent dans son rapport âge/intelligence (c’est fait exprès, mais pour moi ce n’était pas réaliste), il est très marrant et intriguant. De plus, je reconnais avoir aimé la petite romance qui se sentait entre Calvin et Merry. Je me demande comment ces deux-là vont évoluer dans la suite de la saga.

Parce que oui, « Un Raccourci dans le temps » n’est pas un one-shot. Bien que la fin ne ressemble pas du tout à une fin de tome mais plus à un one-shot en happy ending, nous retrouverons Merry, Calvin, les jumeaux et leur père dans quatre tomes dont deux n’ont jamais été traduits (avec l’arrivée du film, doit-on s’y attendre ?). Mais voilà un défaut que je pourrais reprocher à ce roman : comme les dernières pages ne contiennent pas un rebondissement pour la suite, je suis tentée de m’arrêter là. Je veux dire c’est un peu comme « Cœur d’encre », trilogie dans laquelle l’élément perturbateur du tome 2 n’est pas à la fin du tome précédent. Dans ces cas-là, il n’y a pas vraiment de suspens comme dans « Les Fiancés de l’Hiver » de Christelle Dabos où, dès le début du dernier chapitre, on comprend qu’on va être accroché(e)s comme une drogue à la volonté de lire le tome suivant.

Autre petit point négatif : le côté science-fiction est un peu flou. Je dois vous avouer que j’aime bien tout ce qui est sciences et autres théories sur l’univers. Mais là, si je n’avais pas un endroit 100% calme, je n’arrivais pas à me concentrer une seule seconde. Un petit peu difficile à la lecture mais quand on se concentre, ça passe tout seul.

3En conclusion, je pense avoir trop de rouges que pour pouvoir classer ce livre en 4. J’ai passé un bon moment, mais je ne pense pas qu’à choisir, je ne le relirai pas. J’ai aimé l’univers, les personnages et l’intrigue, mais je n’ai pas senti la petite étincelle d’un potentiel coup de cœur.

Mais ce n’est pas le cas de tout le monde ! Eh oui, je ne suis pas la seule à en avoir parlé 😉

L’antre de LucioleLes Dream-Dream d’une bouquineuseLes Lectures de MylèneLes papiers de Mrs Turner

Carolane. 💖

 

Publicités

Une réflexion sur “Un Raccourci dans le temps, Madeleine L’engle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s